R. & Barbichette

Mon terrain de jeu est la ville. Je l’aime, j’aime les gens qui la vivent, la traversent, s’y posent. Si je devais m’exprimer « artistiquement », ce ne pouvait peut-être qu’être dans la rue, dans l’espace public. Aller vers les gens, utiliser ce que la ville nous offre, créer un dialogue entre mon expression et un lieu, entre des mots et des gens.
Depuis plusieurs années, jouer avec des lettres de Scrabble et la ville constitue mon medium d’expression artistique. A Rouen et dans près d’une cinquantaine de villes. Faire passer un message, un clin d’œil, une question, une sensation en quelques mots qui se croisent, se répondent. Que pensent les personnes qui voient ces collages ? Si je peux les surprendre, les faire sourire, les interpeler ...

Quand l'équipe de R. m’a contacté pour cette collaboration au début de l’été, cela m’a touché car leur projet résonne pour moi. De mon côté, c’était un véritable challenge : comment mon support d’expression pouvait ne plus être dans la rue sans la quitter vraiment non plus ?
J’ai voulu jouer avec le paysage urbain de la ville de Rouen, au travers de mon regard. A partir de collages de lettres réalisés en ville en cette fin d’été, nous en avons sélectionné plusieurs à partir desquels j’ai tenté de les imaginer sur un vêtement au-travers d’un mixte de photo, collage et dessin. Je voulais rester conforme à l’esprit urbain, street, qui m’anime dans mon expression : ce devait rester un peu déglingue, peut-être surprenant, pas tout propre. Nos échanges ont permis d’arrêter ces réalisations, véritables collaborations entre la rue et le vêtement, entre R. et moi.
A ces vêtements maintenant de parcourir la ville sur le dos de celles et ceux qui les porteront ... et peut-être de croiser les collages urbains originaux, qui sait ? 

Blaze.jpeg
1635235473716_Promenade à Rouen copie.jpg